MELVIN TAYLOR pour les réseaux.jpg

18 MARS 2020

Né en 1959 dans le Mississippi, Melvin Taylor a grandit à Chicago où il a appris à jouer de la guitare dés l’age de 6 ans dans une famille de musiciens.

Autodidacte, il est influencé par des pionniers de la guitare tels que Albert King, Jimmy Reed, Wes Montgomery et plus tard par Jimi Hendrix.

Après avoir débuté avec le groupe the Transistors jusqu’en 1980 Melvin Taylor se concentre sur la musique blues et devient l’un des jeunes talent qui montent dans les clubs du West Side de Chicago. 

Son talent et son style véritablement à part sont rapidement repérés sur Maxwell Street.

Melvin se voit proposer de jouer avec quelques figures comme Pinetop Perkins et « Big Eyes » Willie Smith avec lesquels il forme The Legendary Blues Band pour sa première tournée en Europe.

Melvin y rencontre un succès immédiat et particulièrement en France où il enregistre ses deux premiers albums : Blues on the Run en 1982 et Plays the Blues for You en 1984 pour le label Isabel.

Pendant les années 90, il est l’un des talents les plus observés de la nouvelle génération du blues, aux cotés de Lucky Peterson, Kenny Neal ou Joe Louis Walker.

Sa carrière ralentit quelque peu au cours des années 2000 jusqu’à ce qu’il retourne en studio à partir de 2010 et qu’il reparte ensuite en tournée à travers les Etats-Unis.

Melvin Taylor est un compositeur prolifique et un musicien dont le style unique est un subtile mélange de jazz, de blues, de rock et de soul.

 

Il était temps de retrouver Melvin sur les routes françaises, puisque ce sont ses tournées dans l’hexagone qui l’ont révélé au grand public il y a 30 ans !

 

Discographie

 

1982 – Blues on the Run

1984 – Plays the Blues for You

1995 – Melvin Taylor and the Slack Band

1997 – Dirty Pool

2000 – Bang That Bell

2002 – Rendezvous with the Blues

2010 – Beyond the Burning Guitar

2012 – Sweet Taste of Guitar

2013 – Taylor Made

 

Line up

 

Melvin Taylor - guitare & chant

BT Richardson - basse & chant

Bernell Anderson - clavier & chant

Jay Davenport - batterie