21 OCTOBRE 2022

NORIG :

Après une B.O pour Tony Gatlif et un premier album "Gadji", Norig, revient sur la scène française avec "Ionela", riche d'histoires sensibles et de mélodies d'ou s'envolent des vapeurs balkaniques.

 

La voix puissante de Norig et son aisance dans le répertoire balkanique charment le cinéaste Tony Gatlif, qui en plein tournage de son film "Exils", l'invite sur sa B.O. Il lui proposera par la suite de participer au spectacle "Django Drom", aux côtés de, entre autres, Biréli Lagrène, Didier Lockwood, puis de chanter à nouveau dans son film "Indignados". Soutenu par une tournée dans toute la France, en Europe, aux USA et en Inde, "Gadji", vendu à plus de 10 000 exemplaires en 2006, a conquis la critique et le public.

 

Composé et arrangé par Sébastien Giniaux, cet album puise dans le répertoire traditionnel et offre des compositions originales sur des poèmes tziganes.

Avec Ionela Norig renouvelle son répertoire, on l'adorait quand elle chantait les mélodies d’Europe de l'Est et s'accaparait Ederlezi en irradiant du feu tzigane. Aujourd'hui forte d'une écriture sincère et poétique, la chanteuse chante ses propres mots. Désireuse de partager ses rencontres, ses héroïnes, ses errances et sa poésie, sa capacité à écrire de vraies histoires répond en écho lyrique aux compositions du musicien Sébastien Giniaux. Il crée sur Ionela une mosaïque musicale aux inspirations multiples. Mais c'est sur scène que Norig avec sa voix saisissante et magnifiquement accompagnée, donne toute la mesure de son talent.

BALADI JAZZ PROJECT :

 BALADI JAZZ PROJECT propose un quintet singulier aux rythmes ancestraux et modernes où les instruments dialoguent et s’accompagnent dans des paysages que l’on entrevoit. Leur musique vient bousculer les frontières musicales et nous invite aux voyages.

Adepte de world-fusion, de jazz, de musiques modales, c’est une redécouverte de sonorités. Une musique qui nourrit les sens.

 

 BALADI puise sa force dans son éclectisme, dans son originalité étonnante, dans sa poésie. Le groupe bénéficie d’une créativité unique et vibratoire. Cette magie s’opère par un mélange subtil d’instruments traditionnels et modernes.

On peut y apprécier le Oud (luth oriental) le Saz (luth turc ) le Lap Steel ( guitare slide ) se mélant au Saxophone soprano ainsi qu’à la flute Bansuri ( flute indienne) .

Ils s’interpellent et se concordent dans une énergie aérienne et sensible. Un jeu soutenu et renforcé par un trio batterie, basse et tabla où chacun développe des sonorités syncrétiques aux ampleurs organiques.

Le propos est de les catalyser dans la sphère du jazz, de l’improvisation et des musiques actuelles.

Le quintet surprend par son univers musical. Proposant une dimension artistique qui construit les nouveautés de demain. Où cultures passées et futures se rejoignent et fusionnent.

BALADI nous entraîne avec des compositions envoûtantes et rythmées. Un vvéritable périple entre les musiques spirituelles du Proche Orient, du Gange, de l’Afrique.

 

 BALADI JAZZ PROJECT vous emmène dans un univers majestueux et coloré qui transcende la musique pour proposer une véritable expérience multi-sensorielle, où se mêlent danses, rythmes et poésies pour un voyage hypnotique.

21oct.jpg